Micronutrition


          cabinet médical > micronutrition


          La micronutrition consiste à satisfaire les besoins en micronutriments de l'individu, par une alimentation diversifiée, associée si nécessaire à une complémentation  personnalisée.  Elle trouve ses fondements dans les recherches effectuées sur les liens avérés entre alimentation, santé et prévention. Schématiquement, on retrouve dans nos aliments :  

          • Des macronutriments qui fournissent l’énergie et la force nécessaires à l’organisme. Ce sont les lipides, les glucides et les protéines. 

          • Des micronutriments qui ne jouent aucun rôle énergétique mais dont le rôle est fondamental pour le fonctionnement de l’ensemble des métabolismes. Ce sont les vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels mais aussi les flavonoïdes, acides aminés, probiotiques ...

          La micronutrition s’occupe spécifiquement de cette deuxième partie et permet de répondre aux agents stressants auxquels l’organisme est perpétuellement confronté.



          Qu'est-ce que la micronutrition ?


              Quels sont les postulats ? 

              Chacun est unique : nous n’avons pas le même métabolisme, ni les mêmes besoins.  Il est intéressant d’adapter l’alimentation d’un individu à son profil personnel.
              Une alimentation, même équilibrée, peut ne pas répondre de manière adaptée aux besoins spécifiques d’un individu.


              Quels sont les champs d’application ?

              Ils sont nombreux; à titre d'exemple on peut citer: 


              • les troubles du fonctionnement digestif: assimilation des aliments, confort et transit digestif, allergies, intolérances, problèmes de perméabilité intestinale, dysbioses, candidoses ou autres perturbations de la flore. Métabolome: comment votre corps digère les différentes classes d'aliments. 
              • La prévention du surpoids, l’accompagnement du traitement du surpoids et de ses complications cardio-métaboliques.
              • Les troubles de l’humeur et du sommeil ; les troubles du comportement alimentaire ; le sevrage tabagique.
              • L’Alimentation Santé : comment adapter son alimentation pour son bien-être quotidien et sa santé à long terme.
              • La lutte contre le vieillissement et les maladies dégénératives.
              • La nutrition du sport : optimiser les performances sportives, la tolérance à l’entraînement et la récupération.
              • La prévention des maladies cardio-vasculaire et du syndrome métabolique.
              • La nutrition préventive de l’ostéoporose et des états de fragilité…

              La micronutrition rejoint les théories de la médecine traditionnelle chinoise en ce sens qu’elle accorde de l’importance à des facteurs subtils de la nutrition. Elle est donc complémentaire et synergique à la MTC.


              Remboursement

              Attention: les entretiens eux-mêmes sont remboursés par la LaMal, car ils font partie de la médecine générale. Mais la micro-nutrition elle-même n'est pas remboursée par les caisses maladies ni en LaMal, ni en complémentaire. Aucune exception n'est faite à ce propos. Concrètement cela signifie que les analyses de laboratoire, ainsi que les compléments alimentaires seront à votre charge. Il faut compter en moyenne environ 1000 CHF de laboratoire pour un bilan complet, et environ 500 CHF pour la correction des déséquilibres une fois le bilan obtenu. Un budget de 1500 CHF environ est donc nécessaire, et couvre une année, car il faut du temps pour changer un terrain. Les analyses de suivi ultérieures, rarement réalisées avant 6-9 mois après la première analyse, sont moins chères et seulement ciblées sur ce qui était pathologique lors de la première analyse.  


              comment

              ça se passe

              concrètement ?


              1er RDV



              Après une anamnèse basée sur vos symptômes ou demandes, nous procédons le plus souvent à des analyses de laboratoire de biologie fonctionnelle ciblées. L'idée générale est de faire "aussi peu d'analyses que possible, mais autant que nécessaire", pour paraphraser notre Conseiller Fédéral en charge de la Santé. Celles-ci se font sur la salive, les selles, les urines, les cheveux (plus rarement) et sur une prise de sang. Il faut ensuite compter environ 3-4 semaines pour avoir tous les résultats. 

              2e RDV
              1 mois plus tard

              Après une anamnèse basée sur vos symptômes ou demandes, nous procédons le plus souvent à des analyses de laboratoire de biologie fonctionnelle ciblées. L'idée générale est de faire "aussi peu d'analyses que possible, mais autant que nécessaire", pour paraphraser notre Conseiller Fédéral en charge de la Santé. Celles-ci se font sur la salive, les selles, les urines, les cheveux (plus rarement) et sur une prise de sang. Il faut ensuite compter environ 3-4 semaines pour avoir tous les résultats. 


              3e RDV
              6 à 12 mois plus tard


              Ce rdv consiste à évaluer l'effet du traitement, à décider d'une éventuelle ré-orientation, de la poursuite ou non de celui-ci, à évaluer de nouvelles pistes ou nouveaux symptômes le cas échéant. 

              Evidemment, toute question survenant entre le deuxième rdv et le troisième peut être posée à n'importe quel moment et d'autres rdv agendés en fonction des besoins.